croix
Feuilletez et téléchargez Pulpe, le magazine de l'irrésistible vignoble bordelais !
Cool Slow

Escapade au Château l’Insoumise

mai 2022

Attention, pépite : aujourd’hui, Pulpe s’est rendu au Château l’Insoumise pour découvrir un lieu un peu hors du temps et rencontrer Cécile de Taffin et son mari Thierry, propriétaires du domaine. Si on vous dit que c’est le lieu de rendez-vous des stars et qu’on peut déguster les vins du domaine les pieds dans l’eau ? Suivez le guide !

©Château l’Insoumise

 

Bonjour Cécile, avant tout, parlez-nous de vous : l’Insoumise c’est quoi ? 

C’est un projet qui est né en 2007, avec mon mari Thierry. S’implanter dans le vignoble c’est un rêve qu’on avait tous les deux depuis longtemps. Le vignoble et le vin c’est une part de nous et de notre famille depuis toujours. Avec Thierry, on s’est rencontrés pendant nos études d’œnologie à Bordeaux. Les grands parents de Thierry étaient viticulteurs à Fronsac et ma famille, agriculteurs dans les Landes. On voulait s’inscrire dans cette histoire.

Qu’est ce qui vous a poussé à reprendre ce domaine en particulier ? 

Pour être honnête, à l’époque, on cherchait quelque chose de plus petit, car on pensait que seul l’un de nous deux s’y consacrerait à plein temps. En revanche, on voulait absolument s’implanter sur le nord Gironde et sur la rive droite. On a du visiter une bonne trentaine de propriétés… et nous avons eu un vrai coup de cœur pour le Château l’Insoumise. Pour la bâtisse, l’histoire, la vue et l’accès sur la Dordogne, le vignoble d’un seul tenant… Tous nos plans ont donc été revus :  avec un vignoble de cette taille, il fallait s’en occuper ensemble et à plein temps. Et surtout, on a dès le début voulu développer le potentiel touristique du château en construisant un gîte et en ouvrant la propriété à la visite. Si nous on avait eu le coup de coeur, on devait le partager ! 

Comment définir le vin et le style de l’Insoumise ?

Le Château l’Insoumise c’est 25 ha de vigne en Bordeaux / Bordeaux supérieur. C’est essentiellement du rouge et du rosé.  Mais Thierry et moi sommes des fans de Blanc. Donc on a  aussi planté 1ha de Sauvignon pour pouvoir faire notre blanc ! Pour nous, le vin c’est un travail avec la nature, et nous voulions dès le début orienter notre culture vers le bio. On s’est laissé le temps d’appréhender le terroir et de bien le connaître avant de passer en conversion et ça y est, on vient d’avoir la certification, cette année sera notre premier millésime Bio.

Au fait, pourquoi le nom du château, l’Insoumise ? 

C’est une histoire assez dingue en fait. Le nom est plutôt récent, il date des années 2000, juste avant que l’on achète le château. La propriété existe depuis le 17e siècle et s’appelait auparavant le “domaine de Beychevelle”.  Au début des années 2000, le nom du château n’était plus protégé par l’INPI et il y a eu un procès avec le château Beychevelle, Grand Cru classé 1855 dans le Médoc. Ce procès a été gagné par le château Beychevelle et notre château à dû changer de nom. Se soumettre en quelque sorte ! Le propriétaire d’alors a décidé de le renommer “l’Insoumise”, pour rappeler que, s’il avait dû changer de nom, il garderait son style et son identité. Quand nous avons racheté la propriété, le nom et l’histoire ont été conservé. Cela nous correspondait bien aussi.

Le Château l’Insoumise c’est un peu le lieu de rendez-vous des stars. Propriété de la famille du commandant Cousteau, il a accueilli deux tournages, le sang de la vigne avec Pierre Arditi et récemment le film Eiffel avec Romain Duris et Emma Mackey. Et aujourd’hui Pulpe ! 

Extrait du film Eiffel, ©Antonin Menichetti

©Château L’insoumise

(Rires) Oui on peut dire ça. Le cinéma, ce sont vraiment des expériences sympa ! Elles nous ont permis de nous faire connaître, même si on ne peut pas en parler pendant le tournage car il y a un côté un peu confidentiel avant la sortie du film. Pour Eiffel par exemple, le travail s’est fait avec l’office de tourisme de Bourg et de Saint-André de Cubzac pour faire des visites sur les différents lieux de tournage. Nous étions également présents au cinéma pour faire des dégustations de vins pour les avant-premières. 

Pour vous, les vacances dans le vignoble bordelais, ça ressemble à quoi ?

Pour moi c’est détente et plaisir. Le monde du vin, c’est la gastronomie, le bien manger, la dégustation et le plaisir des sens, de l’instant présent. C’est ce qu’on doit retrouver en visitant le vignoble et c’est ce que nous essayons de retranscrire ici, au milieu des vignes qui surplombent la Dordogne.

Justement, l’une de vos offres phares c’est “L’Insoumise sur l’eau” , en quoi cela consiste-t-il? 

©Château L’insoumise

Nous avons décidé de construire une terrasse au bord de la Dordogne pour y déguster nos vins. L’idée c’est de proposer un moment hors du temps, au bord de l’eau, entouré d’arbres et de vignes, sans aucun bruit de circulation. 

On propose 3 formules

  • Une formule dégustation où nous emmenons les visiteurs déguster nos vins au bord de l’eau. 
  • Une formule apéro : les visiteurs sont en autonomie avec nos vins, en famille ou en amis. 
  • Une formule repas avec un dîner ou déjeuner préparé par un traiteur du coin et des produits locaux, de saison. 

La formule repas est celle qui a le plus fonctionné, les gens adorent ! 

Quel est le Pulpe en + du Château l’Insoumise ?

Notre côté calme et naturel tout simplement ! La nature et l’environnement sont au cœur de la propriété. Maintenant que nous sommes en agriculture biologique, l’objectif est de mettre encore plus en avant le lieu et la façon dont nous travaillons. Montrer que faire du vin, c’est un travail à l’année dans le respect de la nature, dans les vignes et au chai.

Comment venir vous retrouver et profiter des lieux ? 

C’est facile ! Le château est à 20 minutes de Bordeaux et ouvert toute l’année, sur RDV idéalement, ou sans, si nous sommes disponibles. Il est possible de réserver via notre site internet, ou par téléphone. Pour l’offre “l’Insoumise sur l’eau”, c’est entre Pâques et septembre, aux beaux jours. Pour la formule repas, il faut réserver 48h à l’avance pour pouvoir réaliser le panier repas. 

 

Château l’Insoumise

vague grise

Partagez sur

Châteaux

ouverts

ce jour