Slow

Bordeaux River Cruise – Lorsqu’un phare vous mène en bateau

mars 2021

Rencontre avec Syméon, Directeur général de Bordeaux River Cruise

Bordeaux River Cruise, c’est l’histoire de quatre copains, amoureux de l’Estuaire de la Gironde, qui ont un jour eu l’envie de créer des croisières fluviales pour redonner vie au fleuve et à ses rives. Pour vous la raconter, il faut remonter le cours de l’eau et revenir sur chacun de nos personnages, à la barre de cette passionnante épopée.

Roman d’amitié

L’histoire démarre en 1999 avec Philippe et son fils Simon. Philippe se porte alors acquéreur du phare de Patiras, bien loin d’imaginer où ce dernier allait les mener.

À plusieurs encablures de là, sur les eaux mordorées des îles plates de l’estuaire, Guillaume navigue avec son ami Syméon “nous naviguons ensemble depuis nos années scouts marins”. Quelques marées plus tard, alors qu’il est seul, une avarie amène Guillaume en pleine nuit, sur l’île de Patiras. De cette rencontre débute une longue amitié qui changera le cours de la vie de nos deux amis. De soirées en discussions animées à refaire le monde, l’envie de rendre au fleuve ses lettres de noblesse est unanime. Le phare de Patiras vient d’être rénové, Philippe y ouvre son Refuge.

Nous sommes en 2008, les quatre amis, Philippe, Simon, Guillaume et Syméon, fêtent l’inscription de la Citadelle de Blaye et du verrou Vauban sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et montent l’association “Gens d’estuaire”. Le phare de Patiras devient la figure de proue de la flottille des trois bateaux rouges et noirs de la nouvelle compagnie. “C’est la ville de Porto qui nous a servi de modèle” nous explique Syméon : 3 types de bateaux pour 3 types de croisières : une péniche-restaurant, un bateau promenade et un petit rapide.

Au fil des croisières et des escales, “Gens d’estuaire” développe les soirées spectacles théâtre et ciné à Patiras. La magie du fleuve et du phare faisant le reste, le public est au rendez-vous. Il est grand temps pour “Gens d’estuaire” d’étendre son potentiel : la chrysalide peut se transformer. 

Changement de cap !

En 2012, la compagnie fluviale devient agence réceptive et prend le nom de “Bordeaux River Cruise”. “Il faut étaler la saisonnalité” explique Syméon, et ce leitmotiv conduira la nouvelle agence à développer ses prestations événementielles et les soirées privées. La compagnie atteint rapidement le cap des 70 000 passagers.

Croisières privatives, oenologiques, soirées, dîners ou déjeuners-croisières, journées au Refuge de Patiras : Bordeaux River Cruise ne cesse de se développer depuis le nouveau ponton face au quai des Chartrons.

On ne le redira jamais assez, mais glisser sur l’eau, tranquillement posté(e) à la proue d’un bateau, libre de crier “Je vole, Jack !”, tout en profitant d’un fabuleux coucher de soleil en plein cœur de la plénitude de l’estuaire, c’est quand à même à faire, à refaire et à encore refaire pour être sûr(e) qu’on a tout ressenti. 

Si cette petite histoire vous a embarqué, rendez-vous dans quelques mois pour une belle échappée sur le fleuve et ses îles autour d’une dégustation des produits de l’estuaire. On vous tient au courant, évidemment !

Retrouvez-nous sur les réseaux Pulpe ! INSTAGRAM . FACEBOOK & TWITTER

Le Pulpe en plus

Chez Bordeaux River Cruise, tout est dans « l’art de recevoir” et on ne saurait que trop vous conseiller une journée découverte au rythme de l’eau  associant la trilogie “fleuve, patrimoine et vin”, optez pour la dernière nouveauté, une croisière au départ de Bordeaux pour la visite privilégiée d’une chartreuse du XVIIIème siècle. Vous serez accueillis depuis le fleuve, par les propriétaires qui vous attendent au ponton pour la visite de leur magnifique demeure imaginée par Victor Louis, l’architecte du Grand Théâtre de Bordeaux. 

À réserver dès l’été 2021 !

Partagez sur