Entre-deux-Mers

À une soixantaine de kilomètres de la côte Atlantique, l’Entre-deux-Mers pourrait vous surprendre. Souvent synonyme d’appellation viticole, ce terroir de Gironde doit son nom à sa position géographique entre deux fleuves soumis aux marées, la Dordogne et la Garonne. Le vignoble est partout : nous sommes au cœur du plus vaste ensemble d’Appellations d’Origine Contrôlées de Gironde où sont produits des vins rouges, blancs secs et liquoreux, des rosés, des Clairets ainsi que des Crémants. Parsemé de vignes et de vieilles pierres, l’Entre-deux-Mers, arrière-pays bordelais, a des allures de Toscane avec ses paysages vallonnés.

Bienvenue un wine trip en mode “Dolce vita“ !

En prendre plein les yeux

Où que l’on soit en Entre-deux-Mers, on n’est jamais bien loin d’une bastide, d’un château, d’un vieux moulin, d’une abbaye ou d’une église romane. Le patrimoine architectural est unique et profondément marqué par l’histoire. L’Abbaye de la Sauve-Majeure, inscrite au patrimoine mondial UNESCO au titre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle, offre des vestiges extraordinaires de l’art roman et un point de vue unique sur le territoire. La Maison des Vins de l’Entre-deux-Mers, établie dans son enceinte, propose d’ailleurs une formule combinée séduisante, avec visite et dégustation. Le Château ducal de Cadillac, quant à lui, trône au cœur de la bastide médiévale de Cadillac, reflet de deux périodes contradictoires, les fastes du XVIIe après qu’il fut édifié par le duc d’Epernon, puis la dure réalité de la prison pour femmes qu’il fut à compter du XIXe durant 130 ans.

Au fil de la découverte, vous plongerez dans le Moyen Âge, avec les bastides de Blasimon, Monségur, Sauveterre-de-Guyenne… et leurs marchés de pays toujours festifs, avec La Réole, Ville d’Art et d’Histoire en bord de Garonne, ses rues pavées et maisons à colombages. Le Château du Grand Mouëys vous charmera par son caractère unique, et pour couronner le tout, le village de Sainte-Croix du Mont, perché sur un éperon rocheux vous offrira une superbe vue sur la vallée de la Garonne, et sur les Pyrénées par temps clair !

À vélo sur la Piste Roger Lapébie

Cette voie verte porte le nom d’un célèbre coureur cycliste girondin, vainqueur du Tour de France en 1937. Construite sur une ancienne voie ferrée, la Piste Roger Lapébie offre des paysages très variés, de la vallée boisée aux coteaux viticoles du côté de Sauveterre. Haltes aménagées et étapes patrimoine, au gré de vos envies, à La Sauve-Majeure, dans les châteaux viticoles et les jolies bastides de Créon et Sauveterre-de-Guyenne.

La minute insolite

Sainte-Croix-du-Mont, réputée pour son vin liquoreux, présente une particularité surprenante : un banc d’huîtres fossiles de 22 millions d’années alors que l’océan Atlantique recouvrait les lieux ! Un site géologique unique en France, offrant un exceptionnel panorama sur la vallée de la Garonne et le Sauternais. Des grottes sont encore exploitées pour la conservation du vin (dégustation estivale).

Côté activités, en Entre-deux-Mers, il y en a pour tous les goûts ! Vous pouvez vous laisser tenter par un wine-tour en Cadillac (oui, il y a bien un lien entre la ville et la voiture), virée chic à bord d’une décapotable dans le vignoble depuis la Maison des Vins de Cadillac, ou par une balade sportive au guidon d’une moto électrique avec le Green Trail Loisirs du Château de Camarsac. Certains préfèreront plonger en sons et lumières dans l’histoire des savoir-faire vignerons avec le Vitishow du Château de Seguin.

Jours de fête

Cette terre de vins et de vignerons a le sens de la fête. Ici, la convivialité est de mise. Les fameuses portes ouvertes et fêtes des vins rythment l’année, en Cadillac Côtes de Bordeaux au mois de mai, à Sauveterre en juillet, à Camblanes et Meynac en octobre, et en décembre à Loupiac, couplé à la dégustation de foie gras. Les jours de fête, ce sont aussi ceux des marchés des bastides, et des visites guidées théâtralisées, à la découverte des hauts-lieux à travers l’œil de personnalités historiques locales, de juillet à septembre.

Côté festivals, Jazz 360 vous offre un “entrejazz” plein de charmes, aux portes de l’Entre-deux-Mers (Cenac, juin). Nous, chez Pulpe, on craque vraiment pour le festival cyclo-musical itinérant Ouvre la voix (septembre), alliant balade à vélo le long de la voie verte, musique rock et découverte de produits locaux, une occasion originale d’explorer l’Entre-deux-Mers à vélo, cheveux au vent !

Cabanes en fête

C’est l’alliance festive entre les huîtres du Bassin d’Arcachon et le vin blanc d’Entre-deux-Mers, et c’est sur le Bassin que ça se passe, plus précisément à Andernos-les-Bains, chaque année le 1er samedi de décembre.

Vous allez déguster

Ici, les amateurs de vin seront comblés. Située au cœur de la Gironde, l’Entre-Deux-Mers est une invitation à découvrir l’art vinicole. Terre d’art de vivre à l’esprit gascon, la gastronomie fait également partie des traditions. À vous, la fameuse spécialité girondine de la Lamproie à la bordelaise, à vous la tradition d’un accueil chaleureux dans les cafés de pays ! Ici, dégustation est synonyme de plaisir, de convivialité et de rencontres.

Les vins de l’Entre-deux-Mers

Quand on parle Entre-deux-Mers, on pense tout de suite au vin blanc sec que l’on déguste avec des huîtres ou en apéritif, mais vous êtes ici dans la plus vaste région viticole du bordelais. L’Entre-deux-Mers produit une multitude de vins. Rouges, rosés, clairets, blancs secs, moelleux et liquoreux et même pétillants. Les appellations sont multiples : Bordeaux, Bordeaux supérieur, Entre-deux-Mers, Cadillac, Loupiac, Sainte-Croix du Mont, Côtes de Bordeaux… Plus surprenant, le terroir produit encore également la Fine de Bordeaux, une appellation ancienne de spiritueux méconnue.

À la table étoilée de la Maison Darroze

La Maison Claude Darroze est l’un des 19 restaurants étoilés Michelin en Gironde. Cette maison familiale propose une cuisine sincère et de saison, pleine de saveurs, ponctuée de clins d’oeil au Sud-Ouest. Une table gastronomique à tester pour son authenticité !

Pause cocooning

Ici, en Entre-deux-Mers, le bien-être se décline au rythme slow. Prendre le temps de découvrir les chemins à vélo entre deux rangs de vigne, s’émerveiller d’un vieux moulin abandonné au détour d’un sentier de randonnée… Ici, le lâcher-prise est une philosophie et se cultive, comme au Château du Payre avec l’atelier Sophrowine, une expérience sensorielle tout en douceur qui combine les bienfaits de la sophrologie et de l’aromathérapie, un voyage intérieur guidé par votre sens olfactif.

On peut aussi choisir de se laisser chouchouter en pleine nature à Salvéo, avec toute une gamme de soins et activités forme et détente, ou de passer une nuit à la belle étoile, lové dans l’une des Bulles de Bordeaux en profitant d’une vue directe sur la nature et sur le ciel étoilé.

Coup de cœur

Dans le vignoble bordelais, et plus particulièrement en Entre-deux-Mers, les coups de cœurs sont nombreux. Parce qu’il faut faire un choix, nous ne parlerons pas ici des balades fluviales sur la Garonne, mais de deux lieux qui nous sont chers. La Cabane dans les Vignes du Château Bessan à Tabanac est LE spot dans les vignes qui prête son cadre exceptionnel à la dégustation. Confidentielle et intime, elle offre un incroyable point de vue sur les vignes alentours et la Garonne. Le Château Malromé est un lieu d’histoire, d’art et de gastronomie à la fois. Le peintre et dessinateur de génie Henri de Toulouse-Lautrec y retrouvait autrefois sa mère Adèle, au cœur de d’un parc de 50 hectares planté au XIVe siècle et de vignes. Le peintre en faisait son atelier d’été, et l’atmosphère du château en est imprégnée.

Une escapade en Entre-deux-Mers, c’est une échappée dans l’histoire, une plongée dans le vignoble, comme une véritable découverte humaine, pleine de sincérité.

Partagez sur