croix
Feuilletez et téléchargez Pulpe, le magazine de l'irrésistible vignoble bordelais !
Activités Familial

Vacances de printemps : en famille à la découverte des châteaux du Bordelais

avril 2022

Loin de l’affluence estivale, les vacances de printemps, c’est le moment parfait pour découvrir les histoires romanesques du vignoble bordelais. Entre guerre de Cent Ans et successions familiales, les châteaux de Gironde (viticoles, mais pas que) regorgent d’histoires et d’anecdotes toutes plus passionnantes les unes que les autres : une aventure qui s’annonce épique et… inoubliable ! 

©David Remazeilles Château de Rauzan

Le Château d’Aiguilhe : place forte du conflit franco-anglais

Le Château d’Aiguilhe joue un rôle majeur dans la guerre de Cent Ans. Il était situé à la frontière entre le royaume de France et le duché d’Aquitaine (Eh oui à ce moment-là l’Aquitaine n’appartient pas au royaume de France). Cette forteresse à l’époque sous la seigneurie du Puynormand alterne entre occupation française et anglaise, selon les ralliements du seigneur. Les ruines adjacentes au château actuel vous plongent dans l’héritage historique de la Dordogne, théâtre de cette guerre de Cent Ans qui dura… 116 ans !

 

Le Château Corbin : la légende du Prince Noir

Situé dans les vignes de Saint-Émilion, le Château Corbin possède une histoire bien mystérieuse. Il aurait appartenu au Prince Noir, duc d’Aquitaine, Edouard Plantagenêt qui a combattu les Français pendant la guerre de Cent Ans. Si nous ne pouvons pas retrouver de traces écrites attestant de sa présence, cette légende plane sur ce vignoble qui abrite aujourd’hui un château construit au XVIIIe siècle. Laissez-vous porter par cette histoire romanesque d’un château emblématique du Saint-Émilionnais. 

 

Le Château de Crain : un espace naturel insoupçonné

Château féodal édifié par Édouard III (roi d’Angleterre) en 1290, il est à l’époque une forteresse. Elle est détruite en partie durant la guerre car elle se situe dans la prévôté (juridiction) d’Entre-deux-Mers. C’est alors le front des batailles franco-anglaises. Aujourd’hui nous retrouvons de cette époque certaines parties du château qui sont en parfait état (non visible en grande partie). Ici, ce sont bien plus que des bâtisses qui s’offrent à vous mais un véritable espace naturel avec plus de 15 hectares de prairies, jachères, parcs, jardins et  plan d’eau : l’endroit idéal pour une belle après-midi en famille ! 

 

Le Château de Budos : frère jumeau de Villandraut 

D’un point de vue architectural, le Château de Budos est le frère jumeau du château pontifical de Villandraut. Il a été construit par le neveu du pape Clément V au début du XIVe siècle. Contrairement aux précédentes histoires que nous venons de vous conter, il ne sera jamais une place forte militaire. Il est construit pour le prestige de la famille Budos. Son cadre verdoyant est un véritable terrain de jeu pour une belle balade dans le Sud Gironde. Pour les plus curieux, vous découvrirez une propriété adjacente, l’actuel lieu de production du vin.  

 

Château Falfas : au coeur de la “petite suisse” girondine

Dans la région vallonnée de Blaye qui lui vaut son surnom “la petite suisse girondine”, le Château Falfas fut bâti en 1612, sur le domaine du seigneur de Lansac. Longtemps, ce château a été la propriété de ces seigneurs : une vieille noblesse fidèle à la couronne anglaise. C’est la raison pour laquelle sa production est bue à la cour des rois Anglais. Aujourd’hui le château ne possède plus sa façade d’origine. Les sires de Riveaux l’acquièrent au XVIIe siècle, lui donnant son style Louis XIII. Son architecture parfaitement conservée et son cadre bucolique vous offrent un moment suspendu dans le temps. Alors, comme le chantait Claude François, venez profiter du printemps qui chante !

 

Château de la Rivière : le joyau du fronsadais 

Véritable joyau architectural du fronsadais, le château domine la vallée de la Dordogne. C’est Gaston de l’Isle, maire de Bordeaux à l’époque, qui achève sa construction en 1572. Son emplacement idyllique et sa vue imprenable sur la vallée en font le terrain de jeu parfait pour une balade en famille. La particularité de ce château réside dans ses impressionnantes caves qui s’étalent sur plus de 8 hectares et où se trouvent plus de 700 000 bouteilles de vin. 

 

Château de Rauzan : château fort 2.0

Érigé au XIIIe siècle par Jean Sans Terre, ce château fut une place forte de la guerre de Cent Ans. Si pour vous un château fort se résume à des mâchicoulis et un pont-levis, le château de Rauzan risque bien de vous surprendre par sa modernité à travers une visite novatrice qui émerveillera toute la famille. Devenez acteur de votre propre visite avec « La Quête 3D du château de Rauzan » : c’est parti !

 

Chacun de ces édifices (et tant d’autres) possède un caractère bien trempé et des histoires singulières à revendre. Laissez-vous transporter à travers la Gironde dans ces légendes d’un autre temps 🙂

vague grise

Partagez sur

Châteaux

ouverts

ce jour