Insolite

Château Gruaud Larose – Cabinet de curiosités épisode 5

février 2021

Retour vers le futur à Gruaud Larose

Pour ce quatrième volet des cabinets de curiosités de Pulpe, nous partons au cœur de la plus petite appellation du Médoc, à la découverte du Château Gruaud Larose Ce petit trésor de l’appellation Saint-Julien, second Cru Classé 1855, mixe élégamment les traditions aux techniques d’aujourd’hui et conjugue cette alliance dans une variété d’offres oenotouristiques où le passé tient une place privilégiée. Ça y est, vous commencez à y prendre goût et vous en redemandez encore ! 

Le blason coiffé d’une couronne orne chacune des bouteilles. Ici, les traditions, ça se respecte, et l’environnement aussi ! Pas de désherbant, ni d’engrais : un élevage en barriques et des vignes dont quelques-unes, presque centenaires, sont récoltées à la main par des vendangeurs de pères en fils et de mères en filles. Au château, l’histoire du vin et celle des hommes sont intimement mêlées. Ici, le temps prend tout son sens et son symbole : prenez ces deux tours, qui s’offrent à vous, toutes les deux aussi différentes que complémentaires. La petite, incarnation du passé, et ornée de drapeaux étrangers, est un clin d’œil à l’abbé Gruaud qui y faisait hisser le pavillon de la nation à laquelle il souhaitait vendre son vin. 

Le belvédère futuriste, sobre et moderne, composé de panneaux d’inox et d’acier domine la petite tour et offre une vue époustouflante sur l’ensemble du domaine et de l’Estuaire de la Gironde. Un public nombreux et soufflé par la vue vient apprécier le vin du château et embrasser les paysages à 18 mètres du sol. Mais pourquoi deux tours, direz-vous, puisqu’il y en avait déjà une ? C’est qu’ici, on joue en permanence entre passé et présent. 

Ça vous intrigue ? Pour vous appâter, voici quelques clichés : 

 

© C.Goussard

© Arthur Pequin 

© Château Gruaud Larose

Le Pulpe en plus

Pour vous aérer les méninges, découvrez le domaine en associant la randonnée “Chemin blanc” avec une dégustation “accord mets et vins” ou la prestigieuse dégustation “Vin des rois, roi des vins” : une occasion unique de comparer et savourer, dans les salons du domaine néo-classique, des millésimes de 18 ans ou même 25 ans d’écart.

Retrouvez-nous sur les réseaux Pulpe ! INSTAGRAM . FACEBOOK & TWITTER

Partagez sur