Nathalie Escuredo, une vie construite autour de l'amour du vin

Nathalie parle de sa première histoire d’amour avec le vin comme d’une rencontre presque fortuite. Née à Bordeaux, elle a grandi « au milieu de tout cela » car sa grand-mère tenait un café-restaurant dans le centre. Nathalie a fait des études d’histoire et d’histoire de l’art dans sa ville natale et s’est retrouvée dans le monde du vin alors qu’elle travaillait comme guide touristique.

L’amour du vin et des grands extérieurs : Nathalie a désormais trouvé son créneau

Nathalie explique que sa passion pour le vin a émergé très tôt mais elle a également pris conscience qu’elle possédait des connaissances très limitées à ce sujet. Très désireuse d’en savoir davantage sur le produit star de Bordeaux, elle y a poursuivi ses études d’oenologie et rencontré son futur mari et complice, Jérôme qui étudiait à la même université. Ensemble, ils ont créé leur propre entreprise associant production vinicole et tourisme.

« J’ai commencé à travailler comme guide en 1988 et les gens parlaient souvent d’aller se promener dans les vignes. Il est vrai que nous passons beaucoup plus de temps dans les caves que dans les vignobles. » 

L’amour du vin et des grands extérieurs : Nathalie a désormais trouvé son créneau et propose une promenade d’une demi-heure dans les vignes suivie d’une dégustation de vin accompagnée de tapas espagnoles (en référence à ses origines espagnoles), spécialement préparées par le couple. Tout cela a lieu sur leur propriété personnelle du Château Boutinet acheté en 2011 et ouvert aux touristes toute l’année.

Les promenades dans les vignes avec l’option tapas ont lieu tous les mercredi de juillet et août. Possibilité de visiter également en dehors de ces mois mais uniquement sur réservation.  

Nathalie Escuredo seule  

Nathalie et Jérôme proposent également des séances de dégustation de vin pour les débutants, avec des groupes comprenant au moins quatre personnes.

« Tel est l’art véritable de la dégustation…la couleur, l’odeur, le goût… »

Le couple a forgé sa vie et son amour à travers le vin et restaurent actuellement les ruines d’un château du XVIIIème siècle qui se trouve sur la propriété et appartenait par le passé à la famille Dumas de Laroque.

« C’est le plus beaux des endroits ! » ajoute t-elle.

Les huit hectares de terrain qui font partie de la région de Bordeaux Supérieur appartenaient à une coopérative. Depuis que Nathalie et Jérôme travaillent la terre, ils vendent la vendange des six hectares de terrain à la coopérative et le reste provenant des deux autres hectares, est élaboré sur le site. 

façade boutinet et vignes  
Bordeaux Nathalie  

Nathalie est profondément attachée à sa ville natale et appartient à l’association des vignerons de la région de Bordeaux et Bordeaux Supérieur. Ses lieux favoris sont la rive droite de la Garonne d’où elle aime admirer la Place de la Bourse et les Quinconces, le quartier des Chartrons pour son alliance de vieilles pierres et d’architecture moderne et enfin, St Michel qui la ramène à ses racines espagnoles.

Quand il s’agit de ses endroits préférés en France, Nathalie cite le Cantal « pour son fromage et son mariage parfait avec le vin, » et les Côtes du Rhône « pour son paysage de vignes montagneux, tellement différent d’ici. »