Les châteaux clémentins, splendides vestiges des temps médiévaux

Bertrand de Goth naquit dans le village de Villandraut près de Bordeaux. En 1305, il devint le premier pape d’Avignon et prit le nom de Clément V. Il existe plusieurs récits sur l’origine de son élection pour devenir pape mais il est encore difficile aujourd’hui de déterminer réellement ce qu’il s’est passé.  

Son accession au rang de pape apporta richesse et influence à sa famille dans la région bordelaise puisqu’il y réalisa son pontificat. Aujourd’hui, les vestiges de sa puissance se retrouvent dans les magnifiques châteaux-forteresses construits par lui-même et ses proches afin de se protéger (ils vivaient à une époque dangereuse). Le Château Villandraut fut sa résidence papale, tandis que les Châteaux de Roquetaillade, de Budos et de Fargues furent construit par et pour ses neveux. A chaque château appartient une histoire à découvrir. Ils forment une véritable et unique occasion de remonter dans le temps.

Le château de Villandraut, une belle illustration de résidence papale médiévale

Quand Bertrand de Goth devint le premier pape d’Avignon en 1305, il fit don de sa richesse à sa famille et à sa région natale. Né dans le village de Villandraut près de Bordeaux (évidemment !) il décida de faire construire une forteresse appelée Château de Villandraut. Il s’agit d’une belle illustration de château de basses-terres et de résidence papale médiévale.

Les travaux à Villandraut durèrent sept ans ce qui est relativement rapide pour l’époque et une partie importante du château d’origine est demeurée intacte. Il possède une forme rectangulaire, encadrée par six tours massives associant une architecture défensive aux appartements spacieux et bien éclairés, dignes de la résidence seigneuriale d’un homme de pouvoir. Il s’agissait bien sur, d’une époque dangereuse. Un pont levis et des meurtrières complètent la protection du pape.

Malheureusement, Clément V mourut en 1314, deux ans après l’achèvement de sa construction et le château devint la propriété de sa famille. Le château a résisté aux guerres et connu différents propriétaires successifs mais aujourd’hui il s’agit d’un monument historique national. Depuis 2007, le château appartient au promoteur immobilier et historien amateur passionné, Norbert Fradin.

Sa partie inférieure fait l’objet de visites autoguidées. Les étages peuvent être visités avec un guide sur une séance d’une heure. Vous pourrez alors monter en haut de l’une des tours et admirer la vue magnifique sur la campagne. Pour plus d’informations rendez-vous sur son site internet.

Château Villandraut de côté  
Château Villandraut de face  

Le château de Budos

Le Château de Budos est un autre château fort de Clément V.

Budos appartenait à une relation de Clément V, Raymond Guilhem de Budos. Grâce à l’aide financière de Clément V, Budos a remodelé la propriété existante pour la faire ressembler davantage au Château de Villandraut. Trônant sur une colline surplombant la vallée de la rivière Ciron, Budos est doté d’une enceinte rectangulaire avec des tours, des douves et une barbacane. Il joua un rôle important pendant la Guerre de cent ans et les Guerres de religions.

Il resta dans la famille Budos jusqu’en 1571 quand il fut vendu à la famille La Roque. Malheureusement, il fut confisqué pendant la Révolution française, démantelé et utilisé comme carrière avant d’être racheté par la famille La Roque en 1860. Nicolas Fradin a récemment acheté le domaine. 

Château de Budos  

Le château de Fargues

Cinq kilomètres plus loin, Clémentin V a renforcé le pouvoir de sa famille dans la région avec le château de Fargues.

Le Château de Fargues fut construit par une autre relation, le Cardinal Raymond Guilhem de Fargues en 1306 et une fois de plus, grâce au soutien du Pape Clément V. De Fargues était une gigantesque forteresse militaire, positionnée stratégiquement pour surveiller la vallée de la Garonne. En 1472, le domaine devint la propriété de la famille Lur Saluces par mariage. Il fut remodelé pour s’adapter à des époques plus pacifiques mais un terrible incendie dévasta le bâtiment au 17ème siècle. Aujourd’hui, il appartient à Alexandre de Lur Saluces qui vit sur la propriété et a entrepris la restauration des splendides ruines adossées aux vignes et à partir desquelles il produit l’un des meilleurs vins de Sauternes. Les réservations pour les visites peuvent s’effectuer sur son site internet.

Château de Fargues - allées  
château de Fargues - grilles  

Le Château de Roquetaillade, sans doute le plus imposant...

Le Château de Roquetaillade est sans doute le plus imposant de tous ceux restés aujourd’hui et ayant appartenu à Clément V. Construit par le Cardinal de la Mothe, un neveu de Clément V, en 1306 à Mazères, la forteresse possède six tours et un énorme donjon central. L’ensemble du bâtiment fut remodelé entre 1860 et 1870 par le célèbre architecte français Eugène Viollet le Duc et l’un de ses élèves, Duthoit. Le somptueux mobilier d’intérieur comprend des cheminés et peintures très élaborées et la création de Viollet le Duc est désormais classée aux Monuments historiques. Le château appartient à la même famille depuis plus de 700 ans et cette dernière y vit toujours aujourd’hui. Le Château de Roquetaillade peut être visité toute l’année avec possibilité d’ organiser des évènements sur le domaine.

Château roquetaillade cyclistes