La route du vin de "Bordeaux, Porte du vignoble"

La route du vin de Bordeaux est une porte d'accès aux merveilles qui composent le vignoble Bordelais. Aujourd'hui classée au patrimoine mondial par l'UNESCO, Bordeaux a changé son image de ville austère pour devenir une ville de plaisirs, vivante, aujourd’hui nominée aux "World Travel Awards" des destinations touristiques. Avec la Cité du Vin, ses petits restaurants spécialisés dans l'accord mets et vins, ou encore ses circuits thématiques comme le « Urban Wine Trail », la ville de Bordeaux vit et respire le vin. Bienvenue à Bordeaux, millésime 2016 !

Du...

au...

J'organise

Mes visites autour du vin

Sélection
des circuits dans le vignoble

Voir toutes les offres
Saint-Emilion à vélo - Un Art de vivre à la française
à partir de
145.00
Après-midi Saint-Emilion - Un Art de vivre à la française
à partir de
89.00
Au coeur de Saint-Emilion
à partir de
88.00

Visiter la route du vin de Bordeaux

Sur la route du vin de Bordeaux, vous pouvez choisir le centre historique et vous rendre dans ses bars et terrasses ou aller dans le quartier des Chartrons. Le long des quais, au cœur du quartier historique du vin et à quelques minutes de marche apparaît alors la Cité du vin. Ce musée à la fois interactif et monumental a ouvert ses portes en juin dernier.

L'hôtel St-James, situé juste en dehors du centre-ville à Bouliac, dispose de son propre vignoble, petit mais parfaitement authentique. Vous pouvez déguster son vin en accompagnement d'un repas dans son magnifique restaurant et faire une visite du chai pour découvrir comment est fait le vin. Si vous vous y rendez pendant les vendanges, pourquoi ne pas vous outiller d'une paire de sécateurs et participer au millésime à venir ? Le chef sommelier, Richard Bernard a été distingué Meilleur sommelier de France en 1996. 

 

Terrasses et bars à vin: déguster sur la route du vin de Bordeaux

De retour dans le centre-ville de Bordeaux, laissez-vous tenter par l'un de ses nombreux bars à vin. 

Commencez par le CIVB qui propose des vins à prix coûtant dans un cadre sublime, en plein cœur de la ville. Vous y trouverez une restauration élégante, un conseil amical et de bons vins. Ce lieu est très fréquenté en été et les week-ends ; il est donc recommandé de s'y rendre tôt pour trouver une table. 

L'Ecole du vin située juste à côté propose des cours pour tout le monde, allant des cours pour amateurs débutants d'environ deux heures à des formations plus complètes sur le vin. 

L'office de tourisme est le lieu idéal pour se renseigner sur tous les événements autour du vin à Bordeaux. Pour votre shopping d'objets autour du vin, jetez un coup d'œil à la boutique de l'Office de tourisme. Les bouchons en vente sont une bonne idée de cadeau. 

La zone près de l'Office de tourisme, autour du Grand Théâtre et du Grand Hôtel, est l'endroit idéal pour boire un verre de vin, acheter de beaux flacons ou s'installer en terrasse pour voir le monde défiler, un verre de vin à la main.

Si ce que vous recherchez ce sont de bons vins, offrez-vous un repas à L’Univerre. Décrit comme le bar-restaurant des amoureux du vin, ce lieu est le bon choix pour goûter de très bons vins à des prix raisonnables. La carte des vins comprend 1300 références, y compris des vins originaux, des vins rares et des vins exceptionnels, tous sélectionnés par le propriétaire sommelier qui saura vous conseiller sur les mets à choisir en accord.

Pour un dernier verre de vin avant de quitter la ville, rendez-vous au bar Ostrea, Hall B à l'aéroport. C'est l'adresse à ne pas manquer pour un dernier verre de vin accompagné d'une demi-douzaine d’huîtres ou d'une petite salade, avant de dire au-revoir à Bordeaux avec style...


La route du vin de Bordeaux au travers de l'histoire

Un amour qui remonte au 1er siècle apr. J.-C.

L'amour de Bordeaux pour le raisin remonte au 1er siècle apr. J.-C. lorsque fut découvert un cépage capable de résister aux vives gelées de Bordeaux. Dans son œuvre, Pline l'Ancien évoquait déjà les vignes de Bordeaux et des amphores portant l'inscription Bordeaux ont été trouvées à Pompéi.

Les anglais entrèrent en scène dans le monde du vin au 12ème siècle, lors du mariage entre Aliénor d'Aquitaine et le roi anglais Henry II (du Bordeaux fut servi au repas du mariage, bien sûr !), et le commerce demeura florissant jusqu'à la guerre de Cent Ans. 

Puis il reprit au 17ème siècle avec l'arrivée des hollandais, suivi des anglais et des irlandais, tous ayant un rôle à jouer dans la création du Bordeaux d'aujourd'hui.

Les Hollandais se chargèrent de drainer les terres marécageuses, là où aujourd'hui se trouve le Médoc, l'une des régions viticoles les plus réputées du monde. Ils sont également à l'origine de l'introduction du soufre pour la stérilisation des barriques.

La passion des anglais pour le « Claret » n'a jamais cessé d'exister. Même à l'époque où les relations demeuraient tendues, de riches anglais trouvèrent les moyens d'acheter et d'importer des vins en Grande Bretagne. Par la suite, alors qu'il leur était interdit de faire du commerce à l'intérieur de la ville, les anglais s'établirent dans le quartier connu aujourd'hui sous le nom des Chartrons. 

Leurs bâtiments somptueux face à la Garonne, agrémentés d'entrepôts sur l'arrière, témoignent de l'époque où le négoce du vin était florissant. La ville porte encore les traces de l'influence irlandaise sur le commerce du vin avec pas moins de 4 châteaux, une commune viticole, 10 rues et un monument public, tous portant des noms irlandais à Bordeaux !

 

Découvrez, organisez, partez

Du...

au...

J'organise

MES VISITES AUTOUR DU VIN